Sexisme au travail : un kit pour agir

Catégorie : 

Les salariées françaises sont régulièrement la cible d’agissements sexistes sur leur lieu de travail. Pour lutter contre le sexisme et aider les entreprises à agir, le gouvernement a lancé un  kit « Agir contre le sexisme ».

En 2013, le Conseil supérieur de l’égalité professionnelle a révélé les résultats d’une enquête portant sur le sexisme au travail. Cette étude nous apprend que 80% des femmes salariées considèrent que, dans le monde du travail, elles sont régulièrement confrontées à des attitudes ou des décisions sexistes.  

Pour lutter contre ce phénomène, un kit « Agir contre le sexisme » a été élaboré pour aider les entreprises et les accompagner dans une démarche de lutte contre les attitudes et manifestations sexistes au travail. Il se décline en trois outils : une fiche juridique, des fiches repères sur les agissements sexistes et un dispositif intitulé « Sexisme au travail : dix leviers pour l’entreprise ». Les dix leviers constituent des propositions d’actions susceptibles d’être mises en œuvre dans l’entreprise :

  1. Construire un programme d’action contre le sexisme.
  2. Définir clairement les actes prohibés.
  3. Mettre en place une politique de prévention du sexisme.
  4. Intégrer la lutte contre le sexisme dans le dialogue social.
  5. Sensibiliser à la question du sexisme l’ensemble des personnes appartenant à l’entreprise.
  6. Prendre en charge les victimes et traiter les situations de sexisme.
  7. Instaurer une vigilance sur l’éventuelle présence de stéréotypes de sexe dans toutes les procédures du ressort des ressources humaines.
  8. Construire une communication interne et externe dépourvue de stéréotypes de sexe.
  9. Assurer une promotion active du programme d’action contre le sexisme.
  10. Procéder à des évaluations régulières.

Les entreprises peuvent définir elles-mêmes les leviers qu’elles souhaitent actionner et ainsi se positionner comme une organisation engagée en matière de lutte contre le sexisme.


L’agissement sexiste est défini, selon la loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l’emploi, comme « tout agissement lié au sexe d’une personne, ayant pour objet ou pour effet de porter atteinte à la dignité ou de créer un environnement intimidant, hostile, dégradant, humiliant ou offensant » (art. L1142-1 du Code du travail).


Téléchargez le Kit "Agir contre le sexisme au travail"