Chauffeurs-livreurs, coursiers : prévenir les risques de vos salariés

En tant que responsables d’entreprises qui emploient des chauffeurs-livreurs, coursiers (entreprises de messagerie, de livraison à domicile et toutes entreprises ayant un service de livraison), vous êtes concernés par la prévention des risques, quelque soit le nombre de salariés occupant ce poste de travail et utilisant des véhicules légers (< ou = à 3,5 T, utilitaires ou non) ou des deux-roues.

Le repérage, l’évaluation et la prévention des risques professionnels contribuent à :

  • préserver la santé des salariés,
  • réduire l’absentéisme,
  • éviter les accidents et les maladies professionnelles,
  • vous mettre en conformité avec la réglementation,
  • prévenir la désinsertion professionnelle,
  • favoriser le maintien dans l’emploi,
  • améliorer la performance de votre entreprise,
  • réduire les coûts.

Quels sont les principaux facteurs de risques professionnels ?

Risque routier

Dans le cadre de leurs missions, les chauffeurs-livreurs, coursiers passent une grande partie de la journée au volant de leur véhicule et sont, de ce fait, exposés au risque routier. Les accidents de la route sont à l’origine de plus de 20% des accidents mortels du travail et 20 000 accidents du travail sont des accidents de la route. Le risque routier est la 1ère cause de mortalité au travail.

Risques physiques

Manutentions, contraintes posturales, chutes, vibrations... sont susceptibles d’entraîner des risques physiques tels que :

  • des troubles musculosquelettiques (TMS) : atteintes dorsolombaires et tendinites des membres supérieurs,
  • des accidents : lombalgies aiguës/lumbagos, traumatismes (fractures, tassements vertébraux, ruptures tendineuses, plaies, coupures…).

Risques psychosociaux

Les contraintes horaires, une charge de travail importante ou le contact avec les clients peuvent occasionner des risques psychosociaux. Ils se traduisent par une souffrance mentale et/ou physique et un sentiment d’épuisement professionnel. Les risques psychosociaux sont des risques professionnels à prévenir au même titre que les autres.

Pollution urbaine

La pollution atmosphérique urbaine, en particulier due aux gaz d’échappement, peut être responsable d’irritations des yeux et de la gorge, de maux de tête, d’atteintes des voies respiratoires et d’allergies.

Comment prévenir les risques ?

Évaluer vos risques dans le Document Unique

L’évaluation des risques professionnels et sa traduction dans le Document Unique sont le point de départ d’une réelle démarche de prévention qui permet de mieux cerner les risques spécifiques à certaines activités et de prendre les mesures de prévention adaptées et efficaces.

Pour évaluer les risques professionnels, vous devez observer et identifier les risques en analysant le travail réel : ce qui est fait, qui le fait, comment, avec quoi, où ? N’oubliez pas les phases de travail annexes : préparation-rangement du poste de travail, maintenance…

  • La démarche d’évaluation doit être structurée par étapes :
  • Préparer l’évaluation des risques.
  • Identifier et analyser les risques.
  • Classer les risques.
  • Proposer des actions de prévention.

N’hésitez pas à associer vos salariés à l’identification des situations ou postes de travail posant problème et à l’analyse des facteurs de risque. Ils sont les premiers concernés par les risques professionnels auxquels ils sont exposés.

Quelques pistes d’actions à mener

Préparer et organiser la tournée pour limiter les risques

  • Adapter l’organisation du travail
    • Organiser la tournée en amont et prendre en compte le temps incompressible passé avec les clients ainsi que le temps de conduite.
    • S’assurer que le salarié a les moyens de gérer lui-même les livraisons avec les aléas et les contraintes (trafic, stationnement, horaires de livraison, conditions météo…).
    • Éviter les sollicitations excessives.
  • Partager les informations utiles
    • Donner aux salariés les bonnes informations et respecter la réglementation sur les produits transportés.
    • Associer les chauffeurs-livreurs, coursiers à l’organisation des tournées.
  • Mettre à disposition des équipements adaptés et sécurisés
    • Véhicule
      • Contrôle technique.
      • Vérification régulière des équipements de sécurité (phares, pneus adaptés à la saison…).
      • Tenue adaptée à la conduite en véhicule léger ou deux-roues (casque, gants chauds, vêtements protecteurs et haute visibilité…).
      • Aménagement du véhicule en fonction de l’activité (séparation de la cabine avant, fixation des caissons pour les 2 roues…).
    • Orientation et communication
      • Moyens adaptés à disposition (GPS info trafic, système de communication réglementaire et normalisé).
      • Définir des procédures en cas d’aléas (adresse erronée, client non présent à la livraison…).
    • Accessoires de manutention
      • Mettre à la disposition du salarié les outils de manutention nécessaires (diable, chariot, sangles, plaque de trottoir…).
    • Équipementsde sécurité
      • Chaussures de sécurité, gants de manutention, gilet haute visibilité…

Définir des procédures

  • Informer les salariés sur les procédures
    • À l’initiative de l’employeur, les procédures doivent fournir aux salariés les informations qui leur permettront de réaliser correctement une action ou un ensemble d’actions. Elles doivent donc être simples, concises, adaptées aux salariés et structurées.
    • Exemples :
      • Procédure en cas d’accident (mise en sécurité, appel des secours, personne à prévenir…).
      • Procédure en cas d’agression.
      • Procédure en cas de panne...
  • Former les salariés aux risques spécifiques
    • Il existe des formations spécifiques pour limiter les risques professionnels des chauffeurs-livreurs, coursiers tels que :
      • Formation à la conduite (post-permis, conduite en sécurité…).
      • Formation pour prévenir les risques liés aux manutentions manuelles (prévention des risques liés à l’activité physique, gestes et postures…).
      • Formation à la gestion des situations conflictuelles et du stress.

 


Pour aller plus loin :