Adapter le travail sur écran

Page mise à jour : 07/04/2020 à 00h30 


Se préparer pour le télétravail | Adapter le travail sur écran


 

Le télétravail est actuellement fortement suggéré par les recommandations gouvernementales pour lutter contre l’épidémie. Mais les conditions de travail à domicile ne sont certainement pas les mêmes qu’au bureau. Mal installé, vous pourriez ressentir des douleurs au niveau des poignets, des coudes, des épaules, du cou et du dos.

Voici quelques conseils pour vous aider à adopter une posture confortable à la maison.

 


 

La posture à rechercher 

Tête droite, sans rotation du cou, haut de l’écran à la hauteur des yeux ou très légèrement en dessous.

Épaules relâchées, bras le long du corps.

Avant-bras horizontaux reposant sur des accoudoirs et/ou sur le plan de travail (coude à 90°) avec poignets et mains dans le prolongement des avant-bras.

Dos droit ou légèrement incliné vers l’arrière, sans torsion et en appui sur le dossier du siège.

Cuisses horizontales avec les genoux approximativement à angle droit.

Pieds reposant à plat sur le sol ou sur un repose-pieds si besoin.

 


 

Les trucs et astuces 

Choisir le lieu le plus approprié

Si vous le pouvez, installez-vous dans une pièce isolée où il vous sera plus facile de vous concentrer. Si ce n’est pas possible, le mieux reste de vous doter d’un espace qui ressemble à un bureau, avec une table et une chaise.

Évitez de passer toute la journée à travailler depuis un canapé, mal assis avec l’ordinateur sur les genoux. Ce n’est pas bon pour votre dos !

Privilégiez une pièce avec lumière du jour et installez-vous de préférence avec l’écran perpendiculaire aux fenêtres de façon à éviter les éblouissements ou les reflets sur l’écran. Si la lumière vous gêne, alors tirez les rideaux !

Enfin, organisez votre plan de travail afin de disposer le matériel d’utilisation fréquente à portée de main.

 

Trouver la chaise adéquate

Si vous n’avez pas de fauteuil réglable à disposition, choisissez une chaise avec dossier, sans accoudoir et dont la hauteur vous permet d’avoir les épaules détendues et les avant-bras appuyés sur la table.

Pour gagner en confort, n’hésitez pas à utiliser un coussin sur l’assise, pour vous rehausser si nécessaire, et au niveau du dossier, pour caler votre dos si la chaise est trop profonde ou trop rigide.

Improvisez un repose-pieds si le poste est trop haut et que vous pieds ne touchent pas correctement le sol (avec une caisse à outils, un carton, une pile de livres…).


 

S’installer avec un ordinateur portable

Puisque l’écran est attaché au clavier, l’ordinateur portable ne favorise pas une position droite et naturelle du corps.

En utilisant une souris et un clavier indépendants, posez votre ordinateur sur un rehausseur (boîte ou livres) de façon à surélever l’écran. Vous aurez ainsi un poste de travail plus adapté.

Mieux encore, si vous possédez un écran annexe, branchez-le à votre ordinateur portable ; il deviendra une simple unité centrale !


 

Et le téléphone ?

Lors de vos appels, évitez de coincer votre téléphone entre votre oreille et votre épaule.

Pour toutes vos communications (au téléphone ou en visio-conférence), utilisez un casque ou des écouteurs avec microphone. Vous adopterez ainsi une posture plus droite et la qualité d’écoute sera meilleure.


 

S’organiser des pauses actives

Même si votre poste est bien aménagé, pensez à changer de postures : levez-vous régulièrement, marcher (pendant vos appels téléphoniques par exemple), faites des exercices d’étirements, regardez de temps à autre par la fenêtre pour reposer vos yeux et hydratez-vous.



 

Les documents à télécharger