Plus de 10000 affections psychiques en France en 2016

Parmi les 626.000 accidents du travail comptabilisés en 2016, 10.000 ont concerné des affections psychiques (dépressions, troubles anxio-généralisés, états de stress post traumatique..), selon une étude de l'Assurance maladie, une tendance en hausse. Le coût de ces pathologies est estimé à 230 millions d'euros.

En 2016, plus de 10.000 cas d'affections psychiques ont été reconnus comme accident du travail, cela représente 1,6% des 626.000 accidents du travail reconnus cette année là, contre 1% en 2011. Deux causes différentes sont identifiées : les conditions de travail (altercation violente avec un supérieur...), mais aussi les événements extérieurs liés au travail. Il s’agit dans la majorité des cas, de chocs ou de stress liés à des situations de violence (agressions, menaces, braquages, attentats...). Les plus touchées sont les femmes dans près de 60% des cas, ayant en moyenne 40 ans. Trois secteurs sont principalement touchés par les affections psychiques au travail : médico-social, transport de voyageurs et commerce de détail. Les durées moyennes d’arrêt de travail sont de 112 jours pour les affections psychiques reconnues en accidents du travail, là où la moyenne, tous AT confondus, s’établit à 65 jours.

Jusqu'à présent, seul le nombre d'affections psychiques reconnues comme maladie professionnelle était connu (environ 600 en 2016), un nombre sept fois plus important qu'il y a cinq ans. À la différence d’un accident du travail qui suppose un événement ponctuel et daté, la prise en charge d’un trouble psychique en maladie professionnelle intervient en cas d’exposition prolongée. Il n’existe pas de tableau de maladie professionnelle relatif aux affections psychiques. 

Face à la montée des affections psychiques liées au travail l'Assurance maladie, se donne pour objectif de mieux accompagner leur prévention, leur reconnaissance, ainsi que la reprise d'activité des victimes.

Pour en savoir plus : www.risquesprofessionnels.ameli.fr

 

Les documents du SSTRN pour vous conseiller