COVID-19 : les modalités de réouverture des commerces

Catégorie : 

Samedi 28 novembre, les commerces dits non essentiels reprennent leur activité dans le cadre d'un protocole sanitaire spécifique. On fait le tour des points importants.

Annoncé par le Président de la République mardi 24 novembre et précisé par le Gouvernement dans la matinée de jeudi, ce nouveau protocole liste les mesures sanitaires que les commerçants doivent mettre en place pour assurer l'accueil de leurs clientèle dans les meilleures conditions sanitaires possibles.


JAUGE, DISTANCE ET COMPTAGE

  • Pour définir le nombre de clients qui peuvent êtres présents en même temps dans une boutique, la jauge a été étendue à 8m2 par client. Ce point est simplifié par rapport au précédent, la mesure se faisant maintenant sur la totalité de la surface de vente ou d'accueil du public. Cette jauge s’applique pour l’ensemble du centre commercial et non pour chacun des magasins de la galerie.

  • Une distance de 2 mètres entre chaque groupe de clients est demandée.

  • Les salariés travaillant ne sont pas comptés dans le nombre de personnes présentes.

  • Si les membres d'une même famille peuvent compter pour une personne, il est recommandé de limiter l'entrée à deux personnes d'une même famille ou personnes âgées/handicapées accompagnées.

Précisons que le comptage des clients par commerce dépend de sa surface : égale ou supérieure à 400m2, la présence d’un dispositif de comptage ou d’une personne dédiée à l’entrée du magasin est nécessaire ; inférieure à 400m2, le commerçant doit connaître le nombre de personnes présentes et stopper les nouvelles entrées lorsque la capacité maximale est atteinte.


AFFICHAGE DES MESURES ET CONDITIONS D'ACCÈS

Afin de permettre la connaissance de ces règles nécessaire à leur respect par les clients, le commerçant doit présenter des informations claires et visibles, avec : 

  • la jauge de capacité maximale de la surface de vente, mentionnée et visible de l’extérieur ;
  • la distanciation physique de deux mètres à respecter entre chaque client ;
  • le port du masque obligatoire dès 11 ans et si possible à partir de 6 ans ;
  • les conditions d’accès au magasin, comme les heures d’affluence, d’ouverture et de fermeture ;
  • les modalités de retrait des marchandises spécifiques ou en "click and collect" (réserver et récupérer) si le commerce le propose.

Des points complémentaires sont conseillés :

  • demander aux clients d’apporter leur propre sac pour réduire les manipulations ;
  • favoriser le paiement électronique et une limitation du temps de présence des clients ;
  • un affichage pour inciter à télécharger et activer l’application Tous AntiCovid.

MESURES RENFORCÉES

Des mesures du protocole national, valables pour toutes les entreprises, sont renforcées. Les commerçants sont ainsi invités à :

  • désigner un référent COVID-19, salarié en charge de la mise en oeuvre des protocoles sanitaires ;
  • effectuer un contrôle pour s'assurer que les clients respectent les mesures d'hygiène des mains et du port du masque ;
  • installer un sens de circulation unique à l’entrée et dans le magasin, notamment un marquage et une séparation des files d'attente (intérieures et extérieurs) et des zones de regroupements (emballage cadeaux, jeux, cabines d'essayage…) ;
  • assurer un nettoyage régulier et une limite de contact entre les personnes ;
  • ventiler les locaux (15 minutes plusieurs fois par jour), naturellement ou par un système d’aération mécanique assurant le renouvellement de l'air ;
  • mettre en place d’un système de rendez-vous ou de créneau horaire pour mieux gérer les flux et ne pas créer de regroupements, en privilégiant les périodes creuses pour les personnes vulnérables.