Les Conseils Prévention du SSTRN : Poussières de Bois

Si vous travaillez depuis plus de 12 mois cumulés au contact du bois et de ses composés (usinage, sciage, fraisage, rabotage, etc.), vous augmentez les risques d'avoir un cancer de l'éthmoïde et des sinus.

Alors, pensez à protéger votre nez !

Le nez protège votre organisme contre les agressions extérieures comme la poussière, les microbes ou encore les fumées. Travailler au contact régulier et prolongé du bois et ses composées peut entraîner des maladies essentiellement allergiques de l'appareil respiratoire, des yeux et de la peau. Sur le long terme, cela peut se transformer en cancer de l'éthmoïde et des sinus. 

 SI VOUS RESSENTEZ CES SYMPTÔMES, APPELEZ RAPIDEMMENT VOTRE MÉDECIN DU TRAVAIL

  • narine bouchée (souvent le même côté),
  • nez qui coule (souvent le même côté),
  • nez qui saigne (souvent d'un seul côté),
  • disparition ou altération de l'odorat,
  • douleur du visage (souvent un seul côté),
  • gonflement d'un coin de l'oeil,
  • larmoiement d'un seul côté.

 POUR PRÉVENIR CES MALADIES PROFESSIONNELLES, IL FAUT : 

  • aspirer son espace de travail avec un aspirateur à poussières de bois,
  • porter un masque anti-poussières P3,
  • se laver les fosses nasales après chaque journée de travail.

Pour connaître comment bien laver votre nez, lisez la carte mémo : Lavage de nez - Carte mémo. Toutes les bonnes pratiques y sont répertoriées.


 Autres articles :

Poussières de bois - soyez vigilant !
Poussières de bois : les aides financières simplifiées pour les outils portatifs