Comment réduire le risque routier au travail ?

Catégorie : 

Le risque routier est la première cause de mortalité au travail. Il doit être intégré dans une politique de sécurité routière dans le Document Unique, qui vise à protéger les salariés.

La prévention doit être intégrée aux habitudes de déplacements des salariés afin de les rendre fiables et d’appréhender les contraintes potentielles.

Réduire le risque routier

Aménager l’organisation du travail pour réduire les déplacements et les contraintes associées, peut être une première piste de solutions. Voici quelques exemples :

  • La mise en place du télétravail, puisqu’il permet de réduire les déplacements et de supprimer la contrainte horaire (prise de risques pour arriver à temps au travail et inversement pour la partie travail-domicile).
  • Développer des services de proximité pour réduire les trajets sur l’amplitude horaire (crèche, cantine d’entreprise, salle de sport, …).
  • Favoriser le covoiturage dans des zones d’activités économiques ou encore encourager l’usage du vélo.
  • Veiller à l’état du véhicule utilisé, le vérifier et l’entretenir régulièrement afin d’écarter tout incident technique.
  • Surveiller les conditions climatiques, car elles peuvent augmenter le risque d’accident.
  • Penser à prendre des pauses, entre 15 et 30 minutes toutes les deux heures.

Mais le facteur le plus important reste le comportement du conducteur car il doit rester maître de son véhicule et doit s’assurer qu’il est apte à conduire (fatigue extrême, alcool, drogues et téléphone sont proscrits).

Ve Safe

Pour pallier au risque routier, l'EU-OSHA a conçu un guichet en ligne, disponible dans plus de 100 langues. C'est un guide qui recense les bonnes pratiques de sécurité et des risques de véhicule dans le milieu professionnel. Ve Safe est destiné à tous les employeurs, les experts en sécurité et les salariés de l'Union Européeenne. Il propose de sensibiliser tous les salariés qui sont amenés à se déplacer ou qui travaillent à proximité d'une route.

La prévention s'exerce sur trois thèmes : la conduite en sécurité pour le travail, le travail en sécurité à côté d'une route et l'utilisation sécurisée d'un véhicule. En fonction de la situation choisie (rôle en entreprise, type de véhicule et type de risque), la plateforme proposera des bonnes pratiques et des ressources selon les choix réalisés.

 


En savoir plus : vous pouvez consulter les guides et dépliants de la Sécurité Routière sur le risque routier ou la fiche récapitulative de l'INRS.