Activité physique : découvrez notre nouveau kit de sensibilisation

Catégorie : 

Aujourd’hui, seuls 5% des adultes ont une activité physique suffisante pour être protectrice. Pour sensibiliser à l'importance de l'activité physique, les professionnels du SSTRN ont réalisé un dépliant et des affiches qui donnent des conseils pour bouger plus au quotidien, même au travail !

Les bénéfices pour la santé de la pratique régulière d’une activité physique sont avérés, quels que soient l’âge et le sexe.

Il est prouvé que l’activité physique régulière aide à prévenir et à traiter les maladies non transmissibles (MNT), telles que les cardiopathies, les accidents vasculaires cérébraux, le diabète, ainsi que les cancers du sein et du côlon. Elle aide également à prévenir l’hypertension, la surcharge pondérale et l’obésité, et peut améliorer la santé mentale, la qualité de vie et le bien-être.

Pourtant le dernier rapport de l'Anses estime que 95% de la population française adulte est exposée à un risque de détérioration de la santé par manque d’activité physique ou un temps trop long passé assis.

L'OMS a lancé un grand plan mondial pour promouvoir l'activité physique.

Donc, sensibiliser les salariés et les employeurs a l'importance de faire au moins 30 minutes d’activité physique dynamique par jour (recommandations de l'OMS) est primordial. C'est un enjeu majeur de santé.

Dans le dépliant réalisé par le SSTRN, les notions d'activité physique et de sédentarité sont définies et des pistes concrètes et faciles à mettre en oeuvre pour bouger dans son quotidien sont ou au travail sont proposées et surtout on casse les idées reçues ! Non l'activité physique ce n'est pas uniquement faire du sport, mais cela englobe toutes les formes d’activité physique quotidiennes, de travail ou de loisir qui sollicitent la fonction musculaire et la dépense énergétique (par exemple : jardiner, bricoler, réaliser des activités ménagères, jouer avec ses enfants, promener le chien et au travail, marcher lors de vos conversations téléphoniques, faire des pauses actives...).