Le 22 mars, pensez à votre sommeil !

Catégorie : 

Chaque année, l'INVS (Institut National du Sommeil et de la Vigilance) organise une journée mondiale dédiée au sommeil. L’organisme souhaite promouvoir le sommeil comme une composante de santé publique auprès des pouvoirs publics, mais aussi de sensibiliser et d'informer le grand-public sur le sommeil, les troubles du sommeil et la vigilance.

Sachant qu'un tiers des Français dorment moins de 6h par nuit, l'INVS rappelle que dormir en dessous de la moyenne des 7h de sommeil peut entraîner des risques pour votre santé (augmentation de la morbidité et de la mortalité métabolique, accidentelle et cardiovasculaire, en particulier du risque d’obésité, de diabète de type 2, d’accident vasculaire cérébral, d’hypertension et d’accidents). 

En moyenne, le temps de sommeil moyen des Français est aux alentours de 7h depuis 10 ans, mais on observe actuellement une augmentation des courts dormeurs (moins de 6h de sommeil). Elle peut être expliquée par l’augmentation des travailleurs de nuit et du temps passé devant les écrans, par l’allongement des trajets domicile-travail, par notre environnement, et plus particulièrement le bruit. Les salariés ayant des horaires atypiques ou un travail de nuit sont les plus impactés par cette dette de sommeil et représentent 25% des travailleurs français. Il leur est conseillé de soigner leur alimentation, de faire des siestes lorsque cela est possible et de veiller à avoir un environnement de sommeil sain.


 Quelques pistes pour mieux dormir

  • Organiser sa chambre en priorisant le silence, l’absence de lumière et une température adaptée (environ 18°C),
  • Encourager les siestes,
  • Anticiper les semaines chargées en dormant plus la semaine qui précède,
  • Avoir une activité physique régulière (30mn par jour) éloignée du coucher,
  • Surveiller son alimentation en favorisant les sucres lents et rapides pour le soir

Et plus récemment, grâce à l'enquête 2019 de l'INSV sur les modes de vie et le sommeil : 

  • Des mesures collectives comme l'adoption définitive de l'heure d'hiver, 
  • Des mesures individuelles telles que l'exposition à la lumière du jour, la régularité des heures de lever et de l'activité physique et le respect du "couvre-feu digital" le soir (de préférence 1h avant le coucher).

À l'occasion de la 19ème édition de la journée consacrée au sommeil, l'INSV propose plusieurs actions en France : retrouvez diverses actions de sensibilisation dans plus de cinquante villes françaises, le « Village Sommeil » qui est une plateforme digitale en ligne contenant de la documentation et des outils mais aussi des conférences et des portes ouvertes des centres d’études du sommeil dans toute la France. Pour connaître les différentes actions autour de vous, vous pouvez consulter la carte interactive ou effectuer une recherche par département. 


En savoir plus : Pour plus d'information, retrouvez l'enquête 2019 sur les modes de vie et le sommeil, l'étude relative au déclin du temps de sommeil et l'étude consacrée au temps, aux dettes, à la restriction du sommeil et aux insomnies chroniques des 18-75 ans de l'INSV.