Journée du dépistage du cancer de la peau : les risques en entreprise

La journée nationale du dépistage du cancer de la peau se déroule le mardi 11 mai 2021. Cet évènement est l'occasion de reparler des risques au travail afin de mieux protéger les salariés.

Le cancer de la peau représente près de 80 000 nouveaux cas tous les ans (source INCA), dont la forme la plus grave, le mélanome, représente 10% des cas ert se propage rapidement.

Si la cause la plus connue est l'exposition au soleil, ce n'est pourtant pas la seule. Certains produits chimiques peuvent causer un cancer cutané chez les personnes qui y sont exposées régulièrement et sur du long terme. Ainsi, dans le cadre de leur travail, 38% des salariés français sont exposés à des produits chimiques. Parmi les plus dangereux, les herbicides et les produits contenants de l'arsenic ou des dérivés du pétrole.

Afin d'éviter le plus possible le développement de cancers, il est important de prévenir ces dangers. Dans cet objectif, le SSTRN propose un atelier sur le risque chimique pour aider à mieux identifier et prévenir ce risque, notamment par la compréhension des étiquettes et des fiches de données de sécurité. Cet atelier est décliné en deux modules :

  1. Risque chimique : de quoi parle-t-on ?
    Ce module a pour objectifs de faire connaître le cadre réglementaire, de vous aider à identifier les produits chimiques dangereux dans votre entreprise et de vous aider à déchiffrer une étiquette ou une Fiche de Données de Sécurité (FDS), une première étape nécessaire avant les actions de prévention.

  2. Risque chimique : s’engager en prévention
    Ce second module permet de mettre en place une première démarche de prévention pour maîtriser le risque chimique au sein de votre entreprise.

Pour plus d'information, rendez-vous la page dédiée.


Sur le même thème, consultez notre actualité consacrée au livre blanc Cancers et risques chimiques au travail, une bombe à retardement ? édité par AST67.