Troubles musculo squelettiques (TMS) - Mieux les comprendre pour mieux les prévenir

Catégorie : 

Les troubles musculosquelettiques représentent aujourd’hui l’une des questions les plus préoccupantes en santé au travail. Avec 87% de cas déclarés, les troubles musculosquelettiques représentent de loin la plus grande part des maladies professionnelles en France. Si les conséquences pour les salariés sont souvent connues (douleurs, difficultés à réaliser son travail, arrêts de travail, handicap…), les conséquences pour l’entreprise sont souvent sous-estimées et parfois méconnues. Le SSTRN a élaboré un guide pratique à destination des employeurs pour les aider à mieux comprendre les TMS et leur impact dans les entreprises et propose des pistes d'actions de prévention.

Les troubles musculosquelettiques (TMS) sont des pathologies chroniques et multifactorielles, pour lesquelles l’activité professionnelle peut jouer un rôle majeur. Ils représentent la 1ère cause de maladie professionnelle. Les TMS sont source d’absentéisme, de désorganisation et de baisse de performance pour l’entreprise. Ces coûts humains et financiers nécessitent d’intervenir le plus précocement possible : attendre peut coûter cher !

Ce guide vous aide à mieux comprendre la notion et l’impact des TMS dans votre entreprise. Il vous propose des pistes d’actions à mener pour prévenir les risques liés au TMS. Cependant, il est important de comprendre que la prévention des risques passe par la mise en place d’une démarche de prévention et par l’implication de tous, notamment l’employeur.

Il n’y a pas de solution unique et toute prête pour prévenir les TMS dans votre entreprise.

N’hésitez pas à vous appuyer sur des organismes d’aide et de conseil (CARSAT, ARACT, SSTRN, etc.) et/ou, si elles existent, des instances représentatives (Comité social et économique) et le représentant prévention de l’entreprise.

Le SSTRN peut vous aider

Parlez-en aux membres de l’équipe santé travail : médecin, infirmier, intervenant en prévention des risques professionnels, assistant en santé et sécurité au travail, ergonome. Ils vous conseilleront et peuvent vous proposer :

  • des diagnostics
  • des études du poste
  • des propositions d’adaptation ou d’aménagement
  • des démarches d’accompagnement
  • des sensibilisations à la prévention des risques de TMS.