Stockage des produits chimiques : des conseils pratiques pour les TPE/PME

Catégorie : 

Un stockage défaillant peut s’avérer lourd de conséquences : réactions chimiques dangereuses, dégagement important de produits nocifs, voire explosion ou incendie, intoxication, chute de plain-pied, blessures… De nombreux paramètres jouent un rôle dans la sécurité du stockage. 

Au-delà de sa fonction de « magasin », le lieu de stockage a pour vocation première de limiter l’exposition aux risques associés à ces produits chimiques et de soustraire les personnes aux effets d’un dégagement involontaire ou d’une réaction chimique spontanée.

Afin de limiter les quantités de produits chimiques aux postes de travail tout en garantissant une activité continue, le stockage peut être organisé en un local central et un ou plusieurs lieux de stockage dits « tampons » à proximité des postes de travail. L’utilisation des lieux de stockage doit être soumise à des règles strictes, dont l’application doit être contrôlée régulièrement par un responsable compétent.

Quelle que soit leur taille, les lieux de stockage sont à concevoir et à aménager en tenant compte non seulement des propriétés physico-chimiques des produits, mais aussi des types de contenants qui y seront entreposés, du nombre de personnes devant y avoir accès, de la quantité de produits consommée… Il faut également anticiper les besoins liés au stockage des déchets chimiques en vue de leur élimination. 

Quelles sont les bonnes pratiques à respecter pour éviter les accidents ? L’ essentiel à retenir dans ce guide pratique réalisé par les professionnels du SSTRN.


Pour aller plus loin : dossier de l'INRS "Risques chimique"