Formulaires de demande de visite

Dans le cadre de la loi de modernisation de la santé au travail et de son décret d’application paru le 29/12/2016 au Journal Officiel, le SSTRN a mis en place de nouveaux formulaires de demande de visite à remplir par les employeurs.

Ces formulaires ont été conçus pour vous aider à repérer les risques professionnels de votre salarié et nous permettre d'adapter au mieux le type de visite dansle cadre de son suivi individuel.

Le suivi individuel de l’état de santé des salariés est réalisé par le médecin du travail, le médecin collaborateur, l'interne en médecine du travail ou l'infirmier en santé au travail. Ce suivi permet de prendre des mesures individuelles appropriées, de vérifier si l’état de santé du salarié est compatible avec son poste de travail, de recueillir des informations utiles pour la traçabilité des expositions professionnelles et d’agir sur le milieu de travail. Le salarié est informé des risques d’exposition à son poste et des moyens de prévention à mettre en œuvre. Pour tout comprendre sur les dispositions introduites par la Loi travail, consulter notre page dédiée.

Sachez qu'en 2018, dans le cadre de notre démarche d’amélioration continue, notre extranet adhérents évoluera pour vous offrir plus de services, notamment celui de formuler vos demandes depuis cet espace.



 

Visites au moment de l'embauche

La visite d'information et de prévention initiale (VIPi) pour le suivi individuel des salariés non exposés à des risques professionnels particuliers ou l’examen médical d’aptitude à l’embauche (EMAe) pour le suivi individuel renforcé des salariés exposés à des risques particuliers.


Visites périodiques

La visite d’information et de prévention périodique (VIPp) (périodicité définie par le médecin du travail) pour les salariés non exposés à des risques professionnels particuliers ou l'examen médical d'aptitude périodique (EMAp) et la visite intermédiaire pour les salariés exposés à des risques particuliers.


Visites occasionnelles

Le salarié peut à tout moment bénéficier d’une visite médicale à sa demande, à celle de son employeur, ou à celle de son médecin du travail.


Visites de reprise

Demandée par l’employeur, elle a lieu dans les 8 jours qui suivent la reprise effective du travail après un congé maternité, une absence pour cause de maladie professionnelle sans condition de durée ou une absence d’au moins 30 jours pour accident du travail, maladie ou accident non professionnel. 


Visites de préreprise

Pendant l’arrêt de travail, cette visite vise à préparer le retour au poste et à favoriser le maintien dans l’emploi des salariés en arrêt de travail d’une durée de plus de trois mois.
Une visite de préreprise peut être organisée par le médecin du travail uniquement à la demande du salarié, de son médecin traitant ou du médecin-conseil.