Égalité professionnelle femmes/hommes

La loi n°2018-771 pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 et le décret n°2019-15 du 8 janvier 2019 ont renforcé les dispositions légales en matière d’égalité professionnelle. L’égalité salariale entre les femmes et les hommes en entreprise fait désormais l’objet d’une obligation de résultat et non plus seulement de moyens. Depuis, le 1er septembre 2019, les entreprises de plus de 250 salariés ont une obligation de transparence et de communication en matière d’égalité professionnelle. Toutes les entreprises d’au moins 50 salariés doivent calculer, chaque année, un index de l’égalité professionnelle.


 

Au 31 décembre 2020, l’index* égalité femmes/hommes calculé du SSTRN était de 76 points (67 points en 2019). L'indice reflète la structure du personnel du SSTRN, qui emploie en majorité des femmes.

Les chiffres clés de l'emploi des femmes

Au SSTRN, au 31/12/2020 :

  • l’effectif du SSTRN est composé à 81% de femmes ;
  • sur les 10 rémunérations les plus hautes, 7 sont attribuées à des femmes (70%) ;
  • les femmes représentent 55 % des cadres ; 
  • le comité de direction était composé de 43% de femmes (6 personnes sur 14, dont sa directrice générale).