Des entreprises s'engagent pour accompagner les salariés malades du cancer

Mots-clés : 

Pour aider les entreprises dans le difficile accompagnement du retour en emploi des salariés atteints d'un cancer, une charte de bonnes pratiques a été rédigée, qui vient d'être signée par 10 premières entreprises. 

En France, 3 millions de personnes sont atteintes par un cancer, dont 40% des nouveaux cas concernent des personnes en emploi. Cette maladie, quelle que soit sa forme, a des répercussions importantes sur la vie sociale et professionnelle du malade : perception des autres, séquelles ressenties plusieurs années après le diagnostic, difficulté dans le retour dans l'entreprise, fragilité des salariés concernés…

La charte des 11 engagements pour améliorer l'accompagnement des salariés touchés par le cancer et promouvoir la santé a été élaborée dans le cadre du Club des entreprises Cancer et Emploi et est animée par l'Institut National du Cancer, l'ANDRH et le réseau ANACT-ARACT. Elle fixe des principes et des engagements opérationnels pour que les entreprises signataires puissent mettre en œuvre une démarche réfléchie pour assurer le mainten et le retour en emploi des personnes atteintes du cancer.

Les idées fortes, autour desquelles s'engagent avec l'entreprise tous les acteurs publics, privés et associatifs qui œuvrent sur le sujet du cancer sont d'accompagner le salarié dans le maintien et le retour en emploi, de former et informer les parties prenantes de l’organisation, de promouvoir la santé, d'évaluer et partager.


Pour en savoir plus sur la charte des 11 engagements.
En savoir plus sur le plan cancer 2014-2019.