CORONAVIRUS : prévention et précaution, l'affaire de tous !

Catégorie : 

Bien que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ait relevé à son degré maximal le niveau de la menace et appelé tous les pays encore épargnés à se préparer à l’arrivée du Covid-19, des doutes persistent alors que le coronavirus continue de progresser à travers le monde.


Non, l'épidémie n'est pas anodine

Selon certains, les mesures prises pour enrayer l'épidémie serait une gesticulation sans fondement. À tort. Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), entre 2 et 6 millions de personnes sont atteintes chaque année par la grippe saisonnière, et 10000 meurt en moyenne de cette maladie. Des chiffres qui atteignent une fourchette comprise en 290000 et 650000 décès au niveau mondial.

Si les données actuelles de l'épidémie de coronavirus COVID-19 semblent encore éloignées de ces chiffres, il faut s'intéresser aux deux indices importants de la mesure des épidémies pour comprendre l'importance de prendre des mesures de protection efficace pour freiner sa propagation:

  • nombre de décès par rapport au nombre de personnes atteintes, le taux de létalité de ce nouveau virus est entre 10 et 30 fois plus élevé (entre 2,5 et 3%) que celui de la grippe saisonnière (0,1%) ;
  • nombre de personnes contaminées par un malade, le taux de contagiosité est deux fois plus élevé que celui de la grippe saisonnière.

Gestes barrières : se protéger est l'affaire de tous !

Au-delà des mesures d'importance qui peuvent être et seront décidées au fil des jours par l'État et les autorités sanitaires, les premières mesures de précaution et de protection élémentaires concernent tout le monde, sont faciles à mettre en œuvre et sont efficaces. On les appelle les gestes barrières :

  • se laver très régulièrement les mains, à l'eau chaude et savon ou avec un gel hydroalcoolique ;
  • tousser ou éternuer systématiquement dans son coude ;
  • utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter après usage ;
  • cesser les gestes de proximité habituels comme se faire la bise ou se serrer la main.

Pour élémentaires qu'ils soient, ces gestes sont importants et efficaces !

Dans les entreprises, anticiper est souvent possible

Afin d'anticiper les risques, des mesures simples peuvent être mises en place dans l'entreprise pour accompagner les salariés :

  • annuler les déplacements qui ne sont pas essentiels pour des salariés vers les zones à risque ;
  • s'il est possible pour le salarié, privilégier le télétravail ;
  • veiller à l’hygiène des locaux de travail par le nettoyage de surfaces pouvant être contaminées (poignées de portes, boutons d'ascenseurs…) et mettez à disposition des produits de nettoyage en nombre.