Foire aux questions Risque chimique

En France, 38 % des salariés sont exposés au risque chimique dans le cadre de leur travail. Présent dans tous les secteurs professionnels, il est important de bien comprendre ce risque et connaître les substances chimiques présents dans l’environnement de travail afin d’identifier leurs effets potentiels.

Où trouve-t-on les produits chimiques ?

Les produits chimiques sont partout.

Ils se présentent sous différentes formes : liquide, solide ou gazeuse. 

Cela peut être des substances pures (ex. : éthanol, acétone, benzène), des mélanges de substances (ex. : détergents, peintures, encres), des fumées ou aérosols (ex fumées de soudage, poussières en suspension).

Tous les secteurs professionnels sont concernés et aussi bien les grandes entreprises que les P.M.E.

Quels impacts sur la santé ?

Certains produits chimiques peuvent être dangereux pour la santé s’ils pénètrent dans le corps.

Il existe 3 voies d’exposition : 

  • Par le nez (on parle alors d’inhalation) lorsqu’on respire un air dit pollué. Attention aux idées reçues : un produit inodore peut être dangereux.
  • Par la peau (contact cutané), que celle-ci soit lésée ou saine. En effet certains produits peuvent traverser voire détruire notre barrière cutanée naturelle. 
  • Par la bouche (par ingestion) notamment lorsque l’on porte ses doigts encore souillés à la bouche (pour fumer ou manger par exemple).

Les effets sur la santé peuvent être localisés au point de contact ou être révélés après pénétration et diffusion du produit dans l’organisme. Les conséquences sur la santé sont variables, et peuvent être immédiats ou différés (maux de tête, allergie, asthme, cancer…).

Où trouve-t-on les informations sur le risque chimique d’un produit ?

Tous les produits chimiques doivent faire l’objet d’un étiquetage qui comporte les informations essentielles relatives au produit :

  • les pictogrammes des dangers principaux,
  • les coordonnées du fabricant, 
  • les mentions de danger, qui décrivent les risques particuliers, 
  • les conseils de prudence, qui décrivent les équipements de protection individuelle, les conditions d’utilisation en sécurité, les précautions à prendre en cas d’accident. 

Attention, une absence d’étiquette ne signifie pas une absence de risque.

La fiche de données de sécurité vient compléter l’étiquette.

Qu’est-ce qu’une fiche de données de sécurité (FDS) ?

La fiche de données de sécurité (FDS) est un document réglementaire rédigé en 16 points par le fabricant d’un produit. Elle fournit, en complément de l’étiquette, des informations détaillées de sécurité sur :

  • Les dangers pour la santé et l’environnement
  • Les moyens de protection individuels et collectifs et les mesures à prendre en cas d’urgence 
  • Le stockage, la manipulation

Les FDS sont fournies par le fournisseur lors de l’achat ou la mise à jour d’un produit. Elles sont obligatoires pour tous les produits chimiques utilisés dans l’entreprise.

Que dois-je faire quand j’ai identifié la présence de produits chimiques dans mon entreprise ?

Il convient de :

  • Réaliser un inventaire exhaustif des produits présents dans l’entreprise.
  • Collecter les fiches de données de sécurité (FDS).
  • Prendre connaissance des informations présentes sur les étiquettes et les FDS.

Ces étapes permettent d’identifier les produits pouvant affecter la santé et la sécurité des salariés.

À l’issue de cette phase d’identification, il conviendra d’évaluer le risque afin de protéger les salariés et l’environnement. 

Comment le SSTRN peut m’accompagner ?

Interlocuteur privilégié de l’entreprise en matière de prévention des risques professionnels, le SSTRN pourra vous apporter, par le biais d’un accompagnement individuel ou collectif, le conseil, la méthode et les outils nécessaires à votre démarche de prévention.

N’hésitez pas à contacter votre centre de rattachement. 

Le SSTRN peut vous accompagner dans la rédaction de votre Document Unique. Inscrivez-vous à nos ateliers de prévention : https://www.sstrn.fr/rendezvous/atelier-document-unique


Pour aller plus loin, retrouver le dossier de l'INRS sur le risque chimique