Accompagner un événement traumatique dans votre entreprise

Les catastrophes et accidents occasionnent non seulement des blessures physiques, mais aussi des blessures psychiques individuelles :

  • immédiates ou différées
  • aigües ou chroniques

Cette page propose une démarche qui vous permettra d’agir rapidement afin de limiter l’impact humain, relationnel et financier du traumatisme.

Dans ces moments tragiques ces actions seront d’autant plus efficaces si des protocoles ou instructions ont été pensés et rédigés.

Constituer une équipe de crise

Sa composition préconisée

  • employeur ou son représentant,
  • membre du CHSCT ou DP,
  • infirmier(ère), si en place dans l’entreprise,
  • médecin du travail,
  • une personne de l’entreprise non impliquée dans l’évènement,
  • ressource externe éventuelle.

Son rôle

Évaluer la situation :

  • recueillir les informations et les vérifier,
  • informer la famille,
  • identifier les témoins ou victimes collatérales.

L’équipe de crise détermine les personnes et les moyens à mettre en œuvre pour annoncer l’évènement.

Organiser et planifier les actions mises en place autour de l’évènement :

  • calendrier des rencontres,
  • prévoir la communication,
  • organiser le soutien : famille, collègues.

Annoncer l'évènement

À qui ?

  • Famille, collègues, tous les salariés de l’entreprise, fournisseurs et clients concernés.
  • Aux médias, en rédigeant un communiqué de presse adressé au quotidien local.

 

Pourquoi ?

  • Éviter toute fausse information, mauvaise interprétation.
  • Parler de l’évènement pour libérer la parole, donner des informations sur les ressources possibles dans et à proximité de l’entreprise.

 

Quand ?

Le plus rapidement possible.

 

Qui ?

  • Personnes définies par l’équipe de crise.
  • L’annonce en binôme est recommandée.
  • Désigner un référent de l’équipe pour la famille.

 

Comment ?

Par la communication décidée par l’équipe de crise :

  • Orale individuelle / collective par groupes.
  • Ecrite par courrier ou mail pour les personnes absentes.

En résumé : 

  • Prendre acte de la gravité
  • Ne pas banaliser ou dramatiser
  • Etablir une description factuelle
  • Assurer une dimension humaine et respectueuse
  • Un seul interlocuteur pour les médias
  • Confirmer la volonté de la direction d’identifier les causes et d’engager des actions correctives

Organiser les soutiens nécessaires

À la famille en restant en contact,

Aux collègues de travail :

  • Individuellement = reconnaissance du traumatisme subi
  • Collectivement = développer des solidarités
  • Chacun se rend compte qu’il n’est pas le seul à avoir subi le traumatisme.

Ne pas oublier les membres de l’équipe de crise.

Obligations administratives

Informer le plus rapidement possible :

  • l'inspecteur du travail
  • le contrôleur de la CARSAT
  • le médecin du travail s’il n’a pas pu l’être dans l’équipe de crise

Réunir rapidement un CHSCT extraordinaire ou les délégués du personnel pour analyser l’accident.

Déclarer l’accident à la CARSAT.

Récupérer certains documents dans les plus brefs délais (contrat de travail, qualification de la victime, formations, document unique, aptitude médicale…) en vue d’enquête.

Cellules d'urgence médico-psychologique "CUMP"

C’est le médecin régulateur du Samu-Centre 15 qui déclenche la CUMP en contactant le médecin ou le psychologue de la CUMP de votre secteur. Ils évaluent ensemble la suite à donner : le plus souvent, le médecin ou le psychologue se rend sur place.

Dans le cas ou la CUMP n'est pas déclenchée, il faut que l'entreprise s'assure les services d'un psychologue et prenne à sa charge l'entretien initial d'urgence.

Adresses utiles

  • CHU Nantes
    tél. 02 40 08 33 33 (standard)
  • Centre 15
  • SSTRN - Service de Santé au Travail de la Région Nantaise
    2 rue Linné - BP 38549
    44185 Nantes cedex 4
    tél : 02 40 44 26 88
  • Inspection du Travail de Nantes
    Place Bretagne
    44047 Nantes
    tél. 02 40 12 35 00

 


Pour aller plus loin, nous vous invitons à lire le guide consacré à l'accompagnement d'un évènement traumatique en milieu de travail, document réalisé par un groupe de professionnels dans le cadre d’une action des coordinations territoriales «Prévention du suicide et promotion de la santé mentale», en Charente Maritime.

Fichiers à télécharger