Le SSTRN au congrès de médecine et santé au travail

Le SSTRN présentera deux communications au 35e Congrès de Médecine et Santé au Travail du 5 au 8 juin 2018, à Marseille. 

Coorganisé par la Société Française de Médecine du Travail, la Société de Médecine du Travail Paca et le service hospitalo-universitaire de Médecine et Santé au Travail d’Aix-Marseille, le 35e Congrès de Médecine et Santé au Travail sera l’occasion de dresser un premier bilan des changements réglementaires et de faire le point sur les évolutions dans le domaine de la santé au travail.

L’événement réunira des professionnels de santé au travail et plus largement tous les partenaires sensibilisés par ce domaine pour mettre à jour leurs connaissances et rendre compte des avancées dans leurs pratiques.

Cette année, les conférences et débats s'articuleront autour de neuf thèmes liés au travail.

  • Zoonoses, maladies infectieuses émergentes et travail
  • Maladies chroniques et travail
  • Sciences de gestion, management et risques pour la santé
  • Maladies mentales et travail
  • Fertilité, grossesse et travail
  • Promotion de la santé : application en santé au travail
  • Prévention des pathologies d’hyper sollicitation périarticulaire
  • De la métrologie des expositions à l'évaluation des risques chimiques
  • Le neuvième thème, libre, sera consacré à l'évaluation des expositions aux nuisances connues et émergentes, à la surveillance épidémiologique des cancers professionnels

Deux communications du SSTRN

Deux sujets portés le SSTRN ont été retenus pour une communication nationale au 35e congrès de médecine et de santé au travail.

  1. Utilisation d'un outil numérique pour le repérage et la prise en charge addictologique en santé au travail
    Conférencier : Xavier DEPARIS

    Xavier Deparis, Directeur de la filière prévention, présentera l'étude menée avec Pulsio Santé sur le dépistage précoce des addictions grâce à un outil numérique. 
    Médecins et infirmiers proposaient aux salariés de réaliser une évaluation sur leur consommation des substances psychoactives à partir d'un SMS qu'ils recevaient sur leur smartphone. Si les salariés acceptaient que leurs résultats soient transmis et seulement si leur consommation était à risque, le professionnel de santé au travail proposait un rendez-vous pour en parler. Cette étude a été menée en octobre 2017.

  2. Le salarié déclaré compétent : nouvel acteur au coeur de la démarche de prévention du SSTRN
    Auteur présentateur : Francoise DUCROT

    Françoise Ducrot, médecin coordonnateur, présentera un poster sur le salarié déclaré compétent.
    Le poster a pour objectifs de présenter l'action du groupe formation du PRST3 qui souhaite mener des actions collectives de sensibilisation auprès des salariés déclarés compétents et présenter l'action du SSTRN pour relayer en interne auprès des professionnels de santé au travail et en externe auprès des adhérents l'information sur les SDC.


Informations, programme et inscriptions : https://www.medecine-sante-travail.com/