Santé et qualité de vie au travail : des salariés satisfaits mais fatigués

Catégorie : 

Publiée par Malakoff Médéric Humanis, la 11e édition du baromètre Santé et qualité de vie au travail constate que les salariés sont globalement satisfaits, mais confrontés à l'accélération du rythme de travail, source de fatigue physique et psychique.

Quelles sont les grandes tendances et les évolutions récentes en matière de conditions de travail, de pratiques managériales, de conciliation vie professionnelle et personnelle ou de santé ? Quels sont leurs impacts sur l’engagement et l’attachement des salariés à l’entreprise, et donc sur sa performance ? C'est à ces questions que répond le baromètre annuel réalisé par le Comptoir de la nouvelle entreprise auprès des salariés du secteur privé.

L’étude relève quatre grandes tendances en 2019 :

  • Des salariés satisfaits de leur qualité de vie au travail et des entreprises plus engagées sur le sujet : 73% des salariés se déclarent satisfaits de leur qualité de vie au travail.
  • Accélération du rythme de travail et des changements organisationnels : 46% des salariés (50% des cadres et 52% des managers) estiment que leur rythme de travail s’est accéléré au cours des 12 derniers mois. Ils sont également plus de la moitié (53%) à déclarer que leur travail physiquement fatigant et 70% estime que leur travail est nerveusement fatigant.
  • Un équilibre entre les temps de vie à redessiner : 36% des salariés indiquent avoir des difficultés à concilier leur travail avec leurs autres engagements.
  • Des salariés acteurs de leur santé et de leur qualité de vie au travail : 21% des salariés pratiquent quotidiennement un sport, un chiffre en hausse de 3 points par rapport à 2018.

Méthodologie : L’enquête a été conduite par Internet du 17 mai au 20 juin 2019 auprès de 4 552 salariés du secteur privé. L’échantillon est représentatif des salariés français du secteur privé sur 6 grands critères : le genre, l’âge, le statut, le secteur d’activité et la taille de l’entreprise, ainsi que la région.


Retrouvez le communiqué de presse et la synthèse de l’étude sur le site de Malakoff Médéric Humanis.