LED : les recommandations de l’Anses pour limiter l’exposition à la lumière bleue

Catégorie : 

L’Anses publie la mise à jour de son expertise de 2010 relative aux effets sanitaires des LED au regard des nouvelles connaissances scientifiques disponibles.

Dans son rapport, l’Agence confirme la toxicité de la lumière bleue sur la rétine et met en évidence des effets de perturbation des rythmes biologiques et du sommeil liés à une exposition le soir ou la nuit à la lumière bleue, notamment via les écrans.

Au vu des résultats de son expertise, l’Anses émet une série de recommandations afin de limiter l’exposition de la population à la lumière riche en bleu. L’Agence rappelle l’importance de privilégier des éclairages de type « blanc chaud » (température de couleur inférieure à 3 000 K). Afin de prévenir les effets de perturbation des rythmes biologiques, elle recommande de limiter l’exposition des populations, à la lumière riche en bleu des écrans à LED (téléphones mobiles, tablettes, ordinateurs, ...) avant le coucher et pendant la nuit.


Consultez le rapport de l'Anses