L’impact environnemental du numérique

Le numérique est responsable de 4% des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale et l’avenir laisse présager un doublement de cette empreinte carbone globale d’ici 5 ans. L’économie nantaise s’etant fortement tertiarisée ces dernières années, ce phénomène est encore plus fort localement. Face à ce constat, la récente publication de l’Agence d’urbanisme de la région nantaise questionne l'impact environnemental du numérique.

L'impact environnemental du numérique est un enjeu très peu présent dans les stratégies locales de développement des territoires. Pourtant, les usages numériques se sont intensifiés ces dernières années et la crise sanitaire actuelle intensifie encore le recours aux solutions digitales (télétravail, commandes en ligne…).

La récente publication de l’Auran (Agence d’urbanisme de la région nantaise) propose de décrypter l’impact environnemental des usages numériques, d’identifier les bonnes pratiques et les leviers d’action pour réduire localement les émissions des gaz à effet de serre.


Télécharger le document : L’impact du numérique, un enjeu environnemental pour les territoires, l’Auran Janvier 2021


L’Agence d’urbanisme de la région nantaise (AURAN) produit des analyses, décrypte les tendances et actualise des données pour les collectivités. C’est un outil partenarial d’aide à la décision pour les élus et une ressource pour la compréhension et la mémoire des territoires.