Étiquetage des produits chimiques : on fait le point

Depuis le 1er juin 2017, tous les produits chimiques doivent être étiquetés selon les prescriptions du règlement relatif à la classification, à l'étiquetage et à l'emballage des substances et des mélanges (règlement CLP). Cette écheance marque également l'obligation de mise à jour des fiches de données de sécurité (FDS). Les produits chimiques passent parfois encore inaperçus sur les lieux de travail. Pourtant de nombreux produits chimiques peuvent avoir des effets sur l’homme et son environnement. Une bonne information permet de mieux prévenir le risque chimique, faisons le point sur cet etiquetage.

Le nouvel étiquetage des produits chimiques est bien connu des professionnels et des consommateurs.
L'objectif : uniformiser l’étiquetage des produits chimiques à l’échelle mondiale.

Ce système comprend 9 pictogrammes noirs sur fond blanc dans des losanges entourés d'un liseré rouge qui remplacent les anciens symboles noirs sur fond orange dans un carré. Il n'y a pas de correspondance stricte entre l'ancien étiquetage et le nouveau, ni pour les phrases de risque ni pour les pictogrammes !

Les pictogrammes sont classés en trois familles de danger :

  1. Pictogrammes de dangers physiques pour les propriétés physico-chimiques des produits (inflammabilité, explosivité, réactivité …)
  2. Pictogrammes de danger pour la santé pour les propriétés toxiques
  3. Pictogramme de danger pour l’environnement pour l’écotoxicité

 

Pour en savoir plus : Produits chimiques. Apprenez à décrypter les pictogrammes de danger.