En quoi consiste le fait d'être Salarié désigné Compétent ?

Catégorie : 

L'employeur est responsable de la santé et la sécurité de ses salariés et doit mettre en œuvre une démarche de prévention. Il coordonne ses équipes en attribuant les moyens nécessaires à la préservation de la santé physique et mentale de ses salariés. L'employeur peut aussi s'appuyer sur les compétences des acteurs de la prévention et particulièrement sur celles du salarié désigné compétent pour la protection et la prévention des risques professionnels. 

Imposé par la loi

Depuis 2012, l'employeur se doit de désigner un référent en santé et sécurité au travail afin qu'il se charge des activités de protection et de prévention des risques professionnels de l'entreprise. Il peut choisir un ou plusieurs de ses salariés s'il dispose de compétences suffisantes en interne. En revanche, si aucun salarié ne présente les compétences requises, l'employeur peut faire appel à des IPRP (Intervenants en Prévention des Risques Professionnels) du SSTRN ou de son service de santé au travail. Il peut également recourir au Service de Santé et Sécurité de la CARSAT, de l'ANACT ou de l'OBBTP afin de trouver un salarié designé compétent. 

Le salarié désigné compétent doit avoir été validé par le CSE. Il peut être un salarié qui mobilise déjà les compétences santé-sécurité dans sa fonction et dans ce cas, un avenant au contrat sera à effectuer. En revanche, si la nature de sa fonction principale est modifiée par ses nouvelles missions, il faudra lui créer un nouveau contrat ; l'employeur peut aussi embaucher un salarié spécialement pour cette mission.

Le rôle du salarié désigné compétent

La fonction du salarié déclaré compétent est d'assiter l'employeur sur la santé et la sécurité des salariés de l'entreprise. Il doit évaluer les risques de chaque poste de travail, mais aussi planifier les actions de prévention de l'entreprise, les suivre puis les mettre en œuvre.

L'employeur doit mettre tous les moyens disponibles à la disposition du salarié désigné compétent et lui procurer une formation en santé-travail si besoin. Il doit aussi prévoir des plages-horaires sur son temps de travail pour qu'il puisse effectuer ses missions et ne pas lui faire subir de discrimination par rapport à son activité. L'employeur ne peut pas effectuer de transfert de responsabilité sur le salarié mais il peut faire une délégation de pouvoir qui doit préciser que le salarié est investi de l'autorité, des compétences et des moyens nécessaires à l'excercice de ses missions. 


En savoir plus : vous pouvez consulter le dossier de l'INRS consacré au salarié désigné compétent et le guide de la CARSAT du salarié désigné compétent en santé-sécurité au travail.