égalité femme-homme : Le SSTRN participe au printemps des Fameuses

Catégorie : 

Le 8 mars 2018, le SSTRN participe au printemps des Fameuses. Cet événement, qui se terminera le 24 mars, a pour but de faire progresser l'égalité femme-homme. Dans la sphère professionnelle, 80 % des femmes sont régulièrement confrontées à des attitudes ou des décisions sexistes.

En France, 67,6 % des femmes sont actives, 61,1% ont un emploi et le taux de chômage chez les femmes est de 9,9%. Ces chiffres sont meilleurs que le reste de l'Europe. Toutefois, les inégalités professionnelles subsistent avec 30,4 % des femmes qui occupent un emploi à temps partiel contre 8,1 % chez les hommes. Le plus flagrant des écarts est celui des salaires, en moyenne une femme gagne 18,6% de moins qu'un homme. Ce déséquilibre continu à la retraite avec une différence d'environ 653€ par mois. Les postes à haute responsabilité sont aussi très peu occupés par les femmes : seulement 3% des femmes sont PDG (97% pour les hommes), 15% sont membres exécutifs d'une entreprise (85% pour les hommes) et 44% sont membres non exécutifs (56% pour les hommes). (chiffres-clés-édition 2017, secrétariat d'état chargé de l'égalité entre les femmes et les hommes).

Depuis 2008, les entreprises de 50 salarié.e.s et plus doivent conclure un accord d'égalité professionnelle

L'anact propose des outils pour faciliter le diagnostic des écarts de situation entre les femmes et les hommes, et la mise en place d'une stratégie d'action, afin de pouvoir finaliser cet accord d'égalité professionnelle. Dans le domaines de la sécurité et santé au travail, les actions possibles sont : 

  • Sensibiliser le CHSCT aux risques professionnels des emplois où il y a majoritairement des femmes (ex : RPS, répétitivité, etc.), en les inscrivant au Document unique et en mettant en place un plan d'action.
  • Réaliser un plan de prévention des violences verbales, sexistes et sexuelles au sein de l'entreprise.
  • Prévenir en cas de modification des plannings ( ex : réunions, déplacements, formations, etc.) et utiliser la technologie pour éviter les déplacements (ex : téléconférences)
  • Sensibiliser les managers à la mise en place des bonnes pratiques.
  • Aménager la charge de travail en fonction du temps de travail.
  • Adapter les conditions de travail des femmes enceintes.
  • Identifier les facteurs de risque professionnel de l'entreprise (ex : risque routier, chimique, etc.) et adapter les mesures de la démarches prévention.

Le SSTRN a choisi de participer au printemps des Fameuses du 8 mars au 24 mars 2018. Cet événement est organisé par le Centre de Communication de l'Ouest (CCO). Le "off" permet aux entreprises, du 08 au 24 mars, de mettre en place des actions de communication, de formation ou de démonstration, ayant pour vocation d'améliorer l'égalité femme-homme. Le 22 mars est une journée de formation pour les entreprises, et le 23 mars pour le grand public. Ces deux jours se dérouleront au Stéréolux. 


Pour plus de renseignements : Anact.fr et egalite-femmes-hommes.gouv.fr