Du 24 au 28 octobre, c’est la 1ère Semaine de la santé auditive au travail

L’association JNA lance la « Semaine de la santé auditive au travail » à l’occasion de la Semaine européenne de la santé et de la sécurité́ au travail. Cette première édition souhaite sensibiliser sur l’insuffisante prise en compte des effets auditifs et extra-auditifs dans les politiques de bien être développées en entreprise. 

1 Français sur 2 subit des agressions sonores sur son lieu de travail*. Cette semaine de la santé auditive au travail est donc l’occasion d’informer sur les effets du bruit sur les mécanismes de l’oreille et la santé. 

Les enjeux santé de la santé auditive au travail

Le récent rapport du CNB évaluant le coût socio-économique du bruit, nous apprend que les accidents du travail et la surdité provoqués par le bruit en milieu professionnel coûtent chaque année de l’ordre de 1,2 milliard d’euros. Le bruit agit sur la santé des travailleurs par ses effets auditifs (fatigue auditive et surdité) et ses effets extra-auditifs (dérèglement de l’équilibre général de santé physique, neurovégétatif et psychologique). De plus, les pratiques d’expositions sonores actuelles, pendant et en dehors des temps de travail, dégradent l’état de la santé auditive des Français : une presbyacousie de plus en plus précoce, une augmentation des personnes souffrant d’acouphènes, des troubles de l’audition de plus en plus fréquent chez les jeunes adultes...

Du 24 au 28 octobre, l’association JNA lance une campagne d’information via son site dédié www.sante-auditive-autravail.org et propose des outils spécifiques pour les dirigeants des entreprises et leurs salariés.

Les professionnels du SSTRN peuvent également vous accompagnez pour vous aider et réaliser des mesures de bruit dans vos entreprises. Pour plus d’information, n’hésitez pas à contacter votre médecin du travail.


Guides « Santé Auditive au Travail » pour les salariés et les dirigeants

* Enquête JNA – IFOP 2016 : « Nuisances sonores et leurs impacts sur la santé »